Livres qu’il faut mieux avoir lu plutôt que de les voir au cinéma (même si on peut toujours dire qu’on les a vu)

Lolita de Nabokov, bien plus scandaleux et jubilatoire que l’adaptation, pourtant géniale, mais coincée par la censure, de Kubrick.

Madame Bovary, tu le sais bien, puisque comme moi, tu as aimé ce texte précis comme un mécanisme de montre suisse, où chaque mot, chaque phrase ont été travaillés à la plume et à la voix jusqu’à l’épuisement dans le gueuloir de Flaubert. Une absolue précision du style que le cinéma réduit à l’anecdotique sordide de la triste vie d’Emma.

Tintin : Mais comment Spielberg a-t-il pu réaliser une telle bouse alors que lire les albums de Tintin est un plaisir absolu et surtout renouvelé à chaque âge la vie ?

Millenium De Stieg Larsonn, bien que le film avec Daniel Craig (par David Fincher quand même !) ne démérite pas, il faut que tu lises les trois tomes de ce polar suédois. De toutes façons, quand tu commences tu ne pourras plus t’arrêter ma Lili. Nuits blanches en perspective !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s