Incipit

L’incipit est l’appât qui cache l’hameçon qui va ferrer le lecteur. Il ne faut pas le rater.

Un bon incipit, et hop, tu l’attrapes. Ca y est il a mordu, intrigué, salivant devant la phrase, avide de la suite… Alors tu laisses filer la ligne, il se plonge, s’avance dans le texte, et là il est pris, définitivement. Tu n’as plus qu’à déplier le fil de ton histoire, comme on mouline pour remonter le poisson. (Car ton histoire, tu ne fais que la rembobiner, puisque toi seule en connaît la fin.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s